Magic Digest

Art & Culture Blog

Daphné Le Sergent : Occupied memories / D’une mémoire à l’autre

emprise01

★ Daphné Le Sergent’s work tackles the subject of memory and frontier in a very personal way. Integral to understanding her work, is knowing Daphne was born in Korea but grew up in France, without ever speaking the Korean language and a quintessential French name. With very delicate and sharp images (ranging from photographs, videos, drawings), Daphné Le Sergent draws on Korea’s history and its dual narratives. In her work, she also addresses questions of identities in a conflict zone and how the battle-line of the conflict is extended to oneself.

 

Cet été, j’ai beaucoup lu sur le conflit israélo-palestinien. Pas trop la presse française en fait, qui (le plus souvent) prend parti, juge, assène, en observant de l’extérieur les évènements. Non, ce qui m’a intéressée, ce sont plutôt des témoignages de l’intérieur : arabes israéliens, israéliens, palestiniens et des récits de personnes pour lesquelles la situation est plus complexe encore à appréhender, couples mixtes, enfants issus de couples mixtes…ou tout simplement des personnes et des groupes, notamment sur Facebook, qui choisissent de reconnaître celui d’en face (et son histoire), avec toute la difficulté que représente cette reconnaissance.

Dans ces articles, de part et d’autre, les expressions de “occupied memories”, “dual narratives” ou de “country narratives” reviennent souvent.

Bien entendu, on peut traduire par “mémoires occupées” ou “récits fondateurs du pays” mais l’anglais suggère quelque chose de plus présent, de plus actif. Parmi tout ce que j’ai pu lire, les même thèmes de réflexion abyssaux réapparaissent : le positionnement tant physique que psychologique par rapport à l’autre, et donc le tracé de toutes les frontières, ce qui s’inscrit en creux dans la mémoire intime, familiale par rapport aux versions officielles…

Cela fait un moment que je suis assidument le travail de Daphné Le Sergent et si celui-ci s’ancre dans un tout autre continent, en Asie, en Corée, il me semble que toute la subtilité de son travail est d’adresser ces questions de mémoire occupée, de récit intérieur du pays, de s’y confronter de manière extrêmement personnelle et construite. Cette densité m’a un peu tétanisée d’ailleurs, car il y a un long moment que j’avais envie de faire partager son travail sur ce blog. Mais comment l’aborder ? Le détour biographique est facile, mais il me semble important de savoir, malgré tout, que Daphné est née en Corée, puis a vécu en France, sans parler le coréen, avec un visage coréen et un nom français donc, même très français. Plastiquement, son travail, donne forme à cette mémoire mi-absente, mi-présente qui est la sienne. Mais elle se déplace, se décentre, et appréhende depuis plusieurs points d’observation l’histoire du pays, de ses fractures et récits parallèles (Corée du Nord, Corée du Sud). Daphné Le Sergent creuse ou enquête encore sur les décalages entre matière fictionnelle à la matière documentaire, confronte l’image photographique au récit cinématographique, s’attarde à l’endroit de la dissociation. Suivant le même leitmotiv, Daphné s’est aussi plongée sur le parcours des immigrés clandestins, et sur ces zones de transit, de passages, qui n’appartiennent à aucun pays. Son travail, d’une grande sobriété – qui n’exclut pas une violence glacée notamment avec des impacts de balle inscrits dans un négatif de film argentique – est un de ceux qui permet de penser sans forcément “panser” les zones de turbulences contemporaines.

Actuellement, on peut voir une vidéo de Daphné Le Sergent à la galerie Métropolis, à Paris.
VIDEO ROOM / DAPHNÉ LE SERGENT : “Mythographes I, Noé”, 2014. 3’53’’
Jusqu’au 20 octobre 2014

Les visuels de ce billet sont extraits de la vidéo “Politique, Visage”.
politique,visage (premie?re partie)01

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on September 19, 2014 by in Chroniques and tagged , , , , , , .

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Copyright

%d bloggers like this: